Horloge numérique pour mamie

Pourquoi pas pour papi ? tout simplement parce que 8 fois sur 10 ils sont déjà morts (mamie et papi sont compris ici pour des personnes âgées et non de simples grand-parents (qui sont de plus en plus jeunes eux)

Nous avons tous dans notre entourage des anciens qui n’y voient plus très bien, ou qui ont des problèmes pour se situer facilement dans le temps. Une solution parmi d’autres, est de leur afficher en permanence l’heure et le jour de façon claire et visible. On peut utiliser des réveils mais en général la taille des informations est toujours relativement petite. Je vous propose un petit programme (en python) transformant un écran de (vieux) PC en une magnifique machine à afficher le temps, dont vous pouvez modifier facilement tous les paramètres :

  • taille de la fenêtre d’affichage
  • couleur du fond
  • couleur des caractères
  • taille des caractères
  • police, épaisseur des caractères, etc etc

horloge numérique

On peut même afficher les secondes, mais au bout d’un moment cela fait trop ! Ce programme en python tourne sous GNU/Linux, mais aussi sous Windows et Mac il y a quelques réglages à faire (sur python).

programme horloge numériqueVous pouvez télécharger le programme ici (attention selon votre version de python, le module gérant l’interface graphique ne porte pas le même nom, en fait la casse est différente : Tkinter ou tkinter)

Note : avec un écran de récupération, un Raspberry-pi + son boîtier, vous faites une horloge dédiée à moins de 60 €… et quand mamie dort vous pouvez surfer sur internet, ou regarder un film !

Raspberry Pi : détection d’obstacle

On reparle du Raspberry pi et du projet de robot (voir ici et et encore ).

Le robot devrait être relativement autonome et se déplacer seul. Il lui faudra donc détecter les obstacles il y a plusieurs façon de le faire :

  • A l’aide de LDR (résistances variant à la lumière) une grosse variation de lumière peut signaler un obstacle.
  • A l’aide de moyen mécanique : le robot bute sur un obstacle et actionne un inverseur ou autre switch.
  • A l’aide de rayonnement infra-rouge, semblable aux ultrasons, sauf que le rayonnement est lumineux.
  • « Vision » grace à une caméra, plus complexe.
  • A l’aide de module à ultrasons, le robot émet des signaux sonores proches des ultras sons (vers 40 kHz, l’oreille humaine ne les entend pas) et calcule la distance le séparant d’un obstacle en recevant « l’écho » produit par l’obstacle. C’est une des méthode choisie. Pour avoir une détection correcte il faudra sûrement plusieurs modules. Pour élargir le champ de détection.

module à ultra sons

J’ai donc acheté un module à ultrason pour moins de 5 €, HC-SR04, et l’ai mis en oeuvre, c’est assez simple surtout que le cas a déjà été résolu par de nombreux ‘geeks’ passionnés par le sujet. J’ai bien aimé les explications du site http://electroniqueamateur.blogspot.fr

application HC-SR04

[attention au pont diviseur de tension R1, R2 obligatoire pour limiter la tension d’entrée sur le raspberry à 3V3 ! les valeurs peuvent être différentes, j’utilise 1Kohm et 2.2Kohms petit rappel : Vout=Vin*(R2/(R1+R2))]

platine à ultra sons

résultats d'un script

les test sont en cours, j’ai toujours des progrès à faire dans l’apprentissage du langage « python« .

suite au prochain numéro…

où l’on parle de Lego, de garçons et de filles …

je n’ai aucun scrupule à jouer utiliser avec complaisance les briques Lego, surtout après avoir découvert cet avertissement se trouvant dans une de leurs boites de jeux  (vers 1974) :

avertissement(traduction approximative pour les flemmards) :

Continuer la lecture de où l’on parle de Lego, de garçons et de filles …

Raspberry Pi la suite …

La platine, RaspB (voir article ici) fonctionne parfaitement maintenant (j’ai du renvoyer l’alimentation car elle avait un faux contact au niveau de la micro prise usb) sans écran, sans clavier, sans souris,  par tunnel ssh et par le serveur vnc si j’ai besoin de l’interface graphique. La platine communique avec le réseau par wifi et par internet.

Continuer la lecture de Raspberry Pi la suite …

Raspberry Pi : Installation et mise en route

L’OS est choisi ce sera Raspbian, un linux dérivé de Debian :

Debian Wheezy, système optimisé pour Raspberry Pi. les images sont téléchargeables ici (Fondation Raspberry Pi)

La carte est connectée à mon téléviseur, car je n’ai pas de (petit) écran.

Continuer la lecture de Raspberry Pi : Installation et mise en route