regarder les grands prix de F1 gratuitement..

F1 Vettel

Bien que les grands prix deviennent plutôt ennuyeux, j’aime bien les voir si je n’ai rien d’autre à faire. Il n’est pas pour autant question de m’abonner à la seule chaîne qui diffuse les grands prix en France : Canal +

J’ai trouvé une solution simple et correcte qualitativement : regarder les grands prix en direct diffusés par des pays étrangers et sans abonnement par exemple par la Télévision Suisse : RTS1 ou RTS2 (avec commentaires en Français). Un programme permet de visualiser ces diffusions par internet sans passer par un navigateur  : ZEDTV

Copie d'écran ZedTV

Ce programme ne fonctionne que sous Windows (et peut-être Mac), étant sous GNU/Linux j’utilise Windows 7 pro (dont j’ai la licence) sur VirtualBox de Oracle. Il faut également une version récente de VLC et le tour est joué.

Vous trouverez sur le net de nombreux tutoriaux dont celui-ci qui est très complet (le portail de la gratuité).

L’enfant sucre

Samedi 26 mars, je suis allé voir la dernière représentation de la pièce de théâtre « l’enfant sucre » de la compagnie Mouka à la boite à jouer à Bordeaux.

Cette pièce a été écrite  et jouée par Marion GARDIE et Laurent EYLLIER et mise en scène par Claire ROSOLIN.

Enfant sucre

Le spectacle est assez difficile à décrire, il met en scènes deux personnages ogresques, (sûrement des amis du chapelier fou de Lewis Caroll), souvent inquiétants, pouvant être attendrissants, faisant une ‘tea party’ surréaliste avec du sucre, énormément de sucre (en poudre). Cet amas de sucre est habité hanté par une sorte de bébé-marionnette monstrueux chassé par l’un des personnage…

Enfant sucre

Enfant sucreCrédit photo Pierre Wetzel/Juliette Alhéritière

Les acteurs sont formidables, ont entre dans un univers parallèle, une sorte de conte pour enfants réservé aux adultes, oppressant, hilarant, inquiétant, étouffant. La mise en scène est super et l’éclairage parfait. Le sucre est omniprésent et commence à devenir dérangeant, c’est sûr je n’en mets plus dans mon thé !

Umberto lâche le saumon..

Umberto Eco

il est sûrement parti vers le jour d’avant, hier 19 février 2016, à 84 ans il rejoint la vertigineuse liste des hommes importants de ce monde qui ont malheureusement disparus…

Pas grand chose à rajouter à cet article là si ce n’est un grand vide qui ne cesse de s’agrandir.(un trou noir ?)

Horloge numérique pour Mamie suite…

 (suite de l'article cité plus haut)

Bon on a la date, l’heure mais il manque encore un truc : c’est les faits marquants pour Mamie : printemps, été, Noël, Armistice, la fête de l’arrière petite-fille ou du neveu.. ce que l’on appelle les éphémérides. Pas de problèmes ces données sont presque immuables dans nos contrées, mis à part le problème du jour supplémentaire des années bissextiles (29 février).

Continuer la lecture de Horloge numérique pour Mamie suite…

ite missa est

La fin de la grand messe médiatique ??? je n’en suis pas sûr, ça se calme un peu et tant mieux. Les journalistes TV sont sur les dents 24h/24h, un chien errant pète un peu fort et ils accourent tous.. On se rend compte de la hiérarchie existant entre eux. Les « petits sans grade » font la première annonce, puis c’est le tour du chef de groupe, puis c’est le(a) journaliste vedette en titre, la référence de la chaîne, qui mène le spectacle, puis peut même intervenir le patron des informations et la on ne rigole plus du tout, c’est super sérieux l’info.

On a vu cela pendant les 6 premières heures de l’assaut à Saint-Denis, le 18 novembre, où à part une image de la rue à 200m du squatt, on n’a rien vu, ni rien appris d’ailleurs…

St Denis

je ne suis toujours pas allé à la FIAC

… et c’est dommage (pour moi). Si, comme moi, vous n’y êtes pas allés non plus il est encore temps d’aller y faire la traditionnelle visite virtuelle par ici.

La Fiac (Foire Internationale d’Art Contemporain) est un très bon instantané de l’état de santé de l’art contemporain dans le monde. Personne n’a d’ailleurs d’inquiétude sur son sort..

Doug Aitken

Doug Aitken

Ai Weiwei sculpture

Ai Weiwei signe du zodiaque

C’est à la Fiac que les 4 artistes sélectionnés par l’ADIAF (Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français) pour le prix Marcel Duchamp 2015 ont exposé leur travail. Le lauréat de ce prix est Melik Ohanian

Melik OhanianMelik Ohanian

image à la une Ernest-T