raspberry pi

Raspberry Pi : détection d’obstacle

On reparle du Raspberry pi et du projet de robot (voir ici et et encore ).

Le robot devrait être relativement autonome et se déplacer seul. Il lui faudra donc détecter les obstacles il y a plusieurs façon de le faire :

  • A l’aide de LDR (résistances variant à la lumière) une grosse variation de lumière peut signaler un obstacle.
  • A l’aide de moyen mécanique : le robot bute sur un obstacle et actionne un inverseur ou autre switch.
  • A l’aide de rayonnement infra-rouge, semblable aux ultrasons, sauf que le rayonnement est lumineux.
  • « Vision » grace à une caméra, plus complexe.
  • A l’aide de module à ultrasons, le robot émet des signaux sonores proches des ultras sons (vers 40 kHz, l’oreille humaine ne les entend pas) et calcule la distance le séparant d’un obstacle en recevant « l’écho » produit par l’obstacle. C’est une des méthode choisie. Pour avoir une détection correcte il faudra sûrement plusieurs modules. Pour élargir le champ de détection.

module à ultra sons

J’ai donc acheté un module à ultrason pour moins de 5 €, HC-SR04, et l’ai mis en oeuvre, c’est assez simple surtout que le cas a déjà été résolu par de nombreux ‘geeks’ passionnés par le sujet. J’ai bien aimé les explications du site http://electroniqueamateur.blogspot.fr

application HC-SR04

[attention au pont diviseur de tension R1, R2 obligatoire pour limiter la tension d’entrée sur le raspberry à 3V3 ! les valeurs peuvent être différentes, j’utilise 1Kohm et 2.2Kohms petit rappel : Vout=Vin*(R2/(R1+R2))]

platine à ultra sons

résultats d'un script

les test sont en cours, j’ai toujours des progrès à faire dans l’apprentissage du langage « python« .

suite au prochain numéro…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *