cerveau

où l’on reparle de jihadistes …

Les laboratoires de la DGSE on fait une découverte étonnante en disséquant un jihadiste, membre d’un commando terroriste, et tué lors de violents combats. Dans le crâne se trouve un cerveau, de petite taille, bien moins développé que celui d’un enfant de 7 ans, avec un lobe frontal (zone réservée à la réflexion et au jugement) pratiquement inexistant ce qui explique bien des choses..

Nous avons pu nous procurer clandestinement quelques clichés de ce cerveau que nous vous présentons ici.

chou-fleurcerveau, coupe longitudinale

Particularité remarquable, ce cerveau recèle une sorte de cavité située contre le thalamus et qui contient un trou noir (si, si un trou noir !) par lequel, pensent les chercheurs, s’échapperaient toutes pensées et sentiments.

chou-fleur détaildétail ci-dessous :

trou noir

Tout cela semble assez compliqué, pour ma part, j’ai plutôt le sentiment que ce cerveau ressemble plus à un chou-fleur qu’à n’importe quoi d’autre ! Et que l’on a pas besoin de chercher midi à quatorze heures pour dire que ces individus n’ont rien dans le crâne !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *