Brocante1

où l’on reparle d’art et d’épicerie..

J’en avais un peu parlé il y a quelques temps (voir ici) les marchands du temple sont toujours à l’affût de bon coups et d’argent facile sur le ‘dos’ de l’art (dollarts) on peut voir à Bordeaux un ‘galeriste d’art contemporain’ qui est aussi brocanteur : ce qu’il ne peut pas vendre d’un côté il le refourgue de l’autre, faut pas gâcher..

brocante2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *