où l’on (re)parle de pont

bidonvilleIl semble que la construction de ponts dans notre ville de Bordeaux, soit devenu prioritaire, voire obsessionnelle, en quelques années on en est au troisième !

(nouvelle passerelle pour TGV, Pont Chaban Delmas, et maintenant pont Jean Jacques Bosc (je ne comptabilise pas le pont François Mitterrand 1993).

En même temps certains autres ponts ne sont plus utilisés comme voies de transport mais deviennent des lieux habités par la misère, il me semble que l’on parlait autrefois de bidonvilles. (Photos prises à l’ancienne gare sncf place Ravezies). En ces périodes électorales il est toujours frustrant d’entendre nos prétendants faire toujours plus de promesses et d’avoir finalement l’impression que rien ne change ormis la couleur des lampadaires ou des façades des quais, ou la promesse de nouveaux ponts..

Combien de logements sociaux peut-on construire pour le prix d’un pont ?

Lire également ici

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *