Commerce triangulaire

Commerce triangulaireLe 25 mars c’était la Journée internationale du souvenir des victimes de l’esclavage et de la traite transatlantique, un souvenir que l’on n’aime pas évoquer dans cette belle ville de Bordeaux. Pourtant elle a participé au commerce triangulaire avec les continents américains et africain. Les navires partaient chargés de marchandises diverses vers les côtes occidentales africaines, ces marchandises étaient vendues ou échangées contre des esclaves africains raflés sur les côtes. Ces cargaisons humaines étaient expédiées, dans des conditions épouvantables, voir par là, aux Antilles ou vers le Brésil où elles étaient vendues ou échangées contre des marchandises qui revenaient vers les grands ports français, dont Bordeaux… et enrichissait cette belle cité

Source image Collège Endarra – Anglet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *