c’est la saison des ponts

Un pont neuf ? oui. Pour quoi faire ? ben traverser la Garonne, euh pardon pour réunifier les 2 rives, accroître l’échange sud-nord, bobos-prolos, resociabiliser la ville, resserrer les liens entre la lande et l’hinterland, développer la transversalité (sic) interculturelle : les éleveurs nomades au sud, les chasseurs-cueilleurs au nord…

C’est vrai qu’on est câlins : on nous montre un joli pont, un beau feu d’artifice, un trois-mâts barque et on est heureux… J’arrête là il faut que j’aille pointer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *